In Travail

Pourquoi les français sont-ils très attachés à leur pause déjeuner ?

Pour le reste de l’Europe, il est évident que les français sont très attachés à leur pause-déjeuner. Mais qu’en est-il vraiment ? Et si tel est le cas, quelles-en sont les raisons ? A la rédaction de Plein Forme, nous avons essayé de répondre à toutes ces questions. Retrouvez, dans cet article, nos pistes de réflexions sur le lien entre les français et la pause déjeuner.

Parlons peu, parlons chiffres et pause-déjeuner :

Tout d’abord, nous nous sommes concentrés à confirmer ce préjuger de l’attachement des français à leur pause midi. Ce ne fut pas très compliqué compte tenu du fait qu’Edenred (entreprise de ticket restaurant) a publié en 2017 une étude complète sur la pause déjeuner des Européens.

Pour les plus courageux, vous pourrez trouver l’étude complète ici. Pour le reste, vous trouverez dans la suite de notre article, un résumé des informations que nous avons jugées les plus importantes concernant la pause déjeuner.

Commençons tout d’abord par la durée de la pause déjeuner. C’est sans surprise que nous découvrons que les français accordent plus de temps à la pause déjeuner que le reste de l’Europe. En effet, et toujours selon la même étude, 3 français sur 4 passeraient plus de 30 minutes à déjeuner, tandis que pour 91% des grecs et 77% des polonais, c’est moins de 30 minutes.

Et ce n’est pas un hasard si nous passons plus de 30 minutes à manger, car pour 41% des français, cette pause est synonyme de détente. Tandis que pour 16% des français, c’est un moment de plaisir. Tandis que pour 46% des roumains (par exemple), pause déjeuner rime avec obligation et non pas avec plaisir.

Cette vision typiquement française peut s’expliquer par la tendance générale à prendre leur pause au restaurant. En effet, 76% des français sondés vont déjeuner dans un restaurant ou une brasserie, et ce au moins une fois par semaine. Cela explique aussi une durée plus longue de la pause.

La France : championne de la gastronomie

Vous l’aurez donc compris, les français accordent plus de temps à leur pause déjeuner que la majorité des autres européens. Mais à quoi est-ce dû ?

L’une des raisons qui explique cette différence est la culture. En effet, il est bien connu que la France est LE pays gastronomique par excellence. L’amour de la nourriture est entré dans les mœurs. Et avec lui, le temps que l’on passe à table. Comparé aux autres pays anglosaxons, la théorie se vérifie. Les français passent effectivement plus de temps à table.

Cependant, à ce premier argument, un contre-exemple existe : l’Italie. La gastronomie est également au cœur de leur culture, et pourtant nous passons plus de temps qu’eux en pause déjeuner. C’est en cela qu’intervient la seconde raison : la météo. Car le climat italien étant plus chaud que celui français, les déjeuners se font plus légers, tandis que les repas du soir sont plus abondants.

Mais alors pourquoi les habitants des pays d’Europe du nord ne passent pas autant de temps que nous à déjeuner ? Cela nous amène à notre dernier argument : le petit déjeuner. En France, ce-dernier reste léger, bien souvent sucré, voire même oublié. Nous n’apportons pas autant d’importance au petit-déjeuner que les pays nordiques. Et puisqu’ils commencent la journée avec un petit déjeuner riche en protéines et vitamines, pas besoin de passer autant de temps à déjeuner.

Ainsi il apparaît clairement que l’histoire d’amour entre les français et les pauses déjeuners n’est pas prête de s’arrêter. Et cela est dû autant aux habitudes alimentaires qu’au climat. Cependant, si vous souhaitez réduire le temps de la pause, des solutions simples existent sans pour autant altérer vos habitudes alimentaires. L’une des façons est d’aller à la cantine de votre entreprise. En effet, elle permettra de faire une pause déjeuner savoureuse et conviviale tout en réduisant votre temps de trajet.

Share Tweet Pin It +1
Previous PostComment bien choisir son déodorant ?
Next PostQue faire pour avoir la peau moins sèche ?

No Comments

Leave a Reply