In Bonheur, Développement personnel

Le tricot une activité productive et déstressante

Ressortez vos kits tricots des armoires, le tricot est de nouveau tendance ! Et en plus, tricoter : c’est bon pour la santé ! En effet, en plus du plaisir de créer quelque chose de vos propres mains, le tricot se révèle être un excellent anti-stress. Selon Pierre Bastoul, auteur d’un ouvrage sur les bienfaits de la pratique du tricot, le tricot serait l’équivalent d’un cours de yoga, on parle même de tricothérapie. Antidépresseur naturel, le tricot permet de se poser et de décrocher du monde virtuel. Pleine forme vous explique les grandes vertus de cette activité sur votre santé.

Le tricot une activité productive

Le tricot c’est d’abord la satisfaction de se créer ses propres vêtements. Il ne suffit pas d’enfiler les mailles à l’infini mais aussi de réfléchir au modèle souhaité en trouvant le bon patron, en choisissant votre propre laine pour enfin arriver à concevoir un produit singulier et unique. Avec le tricot vous pouvez personnaliser comme bon vous semble le produit désiré et laisser libre cours à toute votre imagination et votre créativité.

Le petit plus : votre vêtement vous durera des années sans bouger d’un poil ! Avec le tricot, c’en est fini des déceptions shopping avec des pulls qui craquent au premier lavage.

Tricoter pour éliminer vos excès de stress

Quoi de mieux que de se détendre après une longue journée de travail ? Le tricot est l’activité idéale pour s’occuper les mains tout en se libérant l’esprit. Tricoter permet d’évacuer le stress et de se relaxer. En effet, monter des mailles vous permettra de focaliser votre attention sur autre chose que de songer à votre activité professionnelle et ainsi, ce faisant vous réduisez votre stress tout en stimulant votre bonheur. On appelle cela de la tricothérapie. C’est-à-dire de la thérapie par le tricot. Ainsi, vous vous détendez avec une activité que vous ne consacrez qu’à vous. Les gestes répétitifs inhérents à cette activité procurent des effets similaires à la pratique du yoga ou à la méditation.

En effet, en tricotant vous balayez les pensées négatives et vous entrez dans une phase de relaxation ou de détente cérébrale. Ainsi, vous laissez enfin votre esprit se reposer. Cette activité est même de plus en plus encouragée par les médecins. Par exemple, au centre médical Cabrini de New York, les médecins recommandent aux malades, sur le point de subir de lourds traitements, de tricoter. Par ailleurs, tricoter peut soulager les douleurs chroniques, l’insomnie et même être un moyen efficace pour arrêter de fumer.

Alors, il ne vous reste plus qu’à vous installer confortablement sur votre canapé pour tricoter tout en regardant un film ou écouter de la musique.

Cette activité peut s’exercer suivant différents niveaux : du débutant à l’expert. Ainsi, si vous vous lancez, vous pouvez commencer par créer un simple plaid ou une écharpe pour vous couvrir cet hiver.

Share Tweet Pin It +1
Previous PostL'emballage barrière, l'emballage qui garantit l'intégrité des principes actifs de vos médicaments
Next PostL'expérience patient : un domaine pris en compte par la médecine

No Comments

Leave a Reply