In Beauté et bien-être du corps, Corps

Comment éviter la sudation des pieds ?

Toute la journée enfermée dans vos chaussures, il est tout à fait normal que vos pieds transpirent. D’autant plus en cas de fortes chaleurs, après un effort physique ou encore si vous vous trouvez dans une zone où l’humidité est très présente. Suite à cette sudation peuvent survenir des odeurs qui peuvent être toutefois limitées. Découvrez sans plus attendre nos conseils et astuces pour limiter la transpiration sur cette zone du corps.

La transpiration des pieds, les causes et conséquences au quotidien

Phénomène également connu sous le nom d’hyperhidrose plantaire, la transpiration au niveau des pieds peut être causée par différents éléments. Dans un premier temps, la pratique d’un effort physique qui entrainera la transpiration de tout votre corps, donc les pieds y compris. Ensuite, le fait de porter des chaussettes ou encore des bas en matière nylon. Effectivement il s’agit d’une matière qui accentue énormément la transpiration.

La transpiration au niveau de la voute plantaire peut donc avoir différentes conséquences. L’une des plus fréquente reste les mauvaises odeurs qui peuvent très vite devenir désagréables. D’un point de vue hygiène et santé, la transpiration excessive peut entrainer des complications comme le développement d’infections, l’apparition de mycoses, ou encore la formation d’engelures, notamment si vous êtes sportifs.

Les solutions pour prévenir de la sudation et des mauvaises odeurs

Dans un premier temps, l’hygiène reste le premier facteur pour lutter contre la transpiration des pieds et leurs odeurs. Bien qu’il ne soit pas recommandé trop laver sa peau pour ne pas l’abîmer, les pieds restent une zone sollicitée tout au long de la journée. Ainsi, prenez bien le temps de laver ces derniers le matin et le soir si vous en avez la possibilité, sans oublier les espaces entre les orteils. N’hésitez pas à utiliser un sèche-cheveux pour que l’humidité ne vienne pas s’installer une fois que vous aurez enfilé votre paire de chaussette. En effet, l’humidité sera à éviter au maximum pour lutter contre le développement de bactéries.

Prenez également soin de choisir des chaussures adaptées. Celles en matières synthétiques et qui ne laissent pas respirer vos pieds sont bien évidemment à banir. L’idéal serait d’avoir plusieurs paires de chaussures, de manière à ne pas porter la même tous les jours. En effet, cela permet de laisser la matière s’aérer et sécher si vous avez transpiré dedans. Vous pourrez également vous tourner vers des produits et déodorants spécialisés pour réduire les odeurs liées à la transpiration de la voute plantaire. Sous forme de spay ou encore de poudre, testez et choisissez celui qui vous convient le mieux.

Enfin, le port de chaussettes anti odeur peut également être une solution. Fabriquées avec des matières spécifiques, ces chaussettes vous permettront de conserver vos pieds au frais tout au long de votre journée et limiter leurs transpirations ainsi que les mauvaises odeurs. Par ailleurs, elles empêchent le stockage de l’humidité et ont la capacité de sécher plus vite que des chaussettes classiques.

Share Tweet Pin It +1
Previous PostPourquoi est-il essentiel de porter des sous-vêtements de bonne qualité
Next PostNos astuces pour garder bébé propre en toutes circonstances

No Comments

Leave a Reply