In Forme quotidienne

3 astuces pour un sommeil plus récupérateur

Le manque de sommeil peut avoir de lourdes conséquences sur le corps, tant au niveau physique que psychologique. Etat de fatigue permanent, saute de concentration, baisse de productivité, humeur versatile…une mauvaise nuit et la journée peut se transformer en véritable calvaire.
De ce fait, il est important d’accorder suffisamment d’importance et de sérieux au repos. Un sommeil récupérateur s’opère à tous les niveaux de notre quotidien : de notre journée de travail, notre alimentation, notre activité physique et la préparation de la chambre.
Comment passer une nuit de sommeil réparatrice ? Quelles sont les astuces pour se réveiller en pleine forme ?

Travailler son environnement

Le fait de passer une nuit réparatrice ne se cantonne pas seulement au moment ou on se couche. Un sommeil récupérateur est aussi la conséquence d’un travail en amont.
Il s’agit donc de travailler son environnement. Par exemple, ne pensez plus au travail lorsque vous quittez le bureau. Le stress est toujours un des facteurs les plus importants d’insomnie et de nuits tronquées. Déconnectez-vous complètement du bureau lorsque vous quittez votre travail. Ne pensez qu’à vous détendre et à vous reposer. De même, si vous pensez trop à votre travail, votre cerveau n’est pas stimulé pour passer en mode repos, vous aurez donc plus de mal à trouver le sommeil. Le Yoga et la méditation sont d’excellents moyens de couper le cordon avec le travail.
Une heure avant de vous coucher, pensez à couper tous vos écrans, la lumière que produisent ces appareils agit comme stimulant auprès de votre corps.

Une hygiène de vie adapté

L’hygiène de vie aura une influence directe sur votre qualité de sommeil. Le meilleur facteur de sommeil reste le sport, qui a une double utilité : il vous fatigue physiquement parlant et permet aussi de « couper » vos pensées de votre journée.
En un mot une séance de sport après une longue journée de travail agit un peu comme un sas. Il permet de faire la jonction entre l’entreprise et la maison. De même, ne négligez pas l’alimentation. Le soir, il convient de manger léger et avec un minimum de 3 heures avant d’aller au lit. Un repas lourd stimulera votre corps pour la digestion et l’empêchera donc d’être totalement dévoué au sommeil.

Une literie propice

Parfois négligé, un choix de linge de lit haut de gamme. Pensez par exemple à adapter vos couettes en fonction de la saison. Une couette été n’aura pas le même rôle qu’une couette tempérée. Une couette hiver gardera votre corps au chaud alors que la couette été vous maintiendra au frais grâce à ses propriétés thermorégulatrices.
Pour le confort de votre tête et de vos cervicales, réfléchissez si vous préférez un oreiller ou un traversin (il est aussi important de prendre en compte la fermeté de l’oreiller/traversin).
Si vos insomnies persistent durablement, songez à opter pour un lit deux places : le manque d’espace est bien souvent un autre facteur de manque de confort, et donc d’un sommeil de moins bonne qualité.

Share Tweet Pin It +1
Previous PostQuels sous-vêtements faut-il adopter pour faire du sport?
Next PostComment passer un Noël sain en famille ?

No Comments

Leave a Reply